angle-left Chefs d’entreprise : le recours à la médiation du crédit a explosé en avril et mai

Chefs d’entreprise : le recours à la médiation du crédit a explosé en avril et mai

TNS
Chef d’entreprise
22 JUIN 2020

Dans un communiqué publié le 15 juin 2020, la Banque de France (BdF) indique que, « au cours des mois d'avril et mai, 6.402 entreprises ont été éligibles à la médiation du crédit, ce qui représente six fois plus que les demandes de médiation traitées au cours de toute l'année 2019 ». En tout, « les montants cumulés de crédits demandés atteignent 1,2 milliard d'euros », poursuit l'organisme financier. Une progression qui s'explique, bien sûr, par la crise du Covid-19. La Banque de France note que « pour l’essentiel, la médiation a traité des situations de refus de prêt garanti par l’État (PGE), dont la demande a été très forte au cours des mois d’avril et mai, puisqu’elle a porté en deux mois sur plus de 580.000 entreprises pour un montant dépassant les 110 milliards d’euros ». La BdF constate que la sollicitation de la médiation - émanant « très majoritairement » des petites et moyennes entreprises (TPE) - s'est souvent soldée par une issue positive sur cette période. « Pour les 4.406 dossiers traités au cours des mois d’avril et mai, la médiation s’est déroulée de manière positive dans 59% des cas, apportant ainsi des solutions à 2.600 entreprises », observe la Banque de France.

Source : banque-france.fr