Chefs d’entreprise : les sociétés ayant passé le cap des trois ans sont plus nombreuses

Chefs d’entreprise : les sociétés ayant passé le cap des trois ans sont plus nombreuses

Chef d’entreprise
Création d’entreprise
06 MAI 2019

Selon une étude de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) publiée le 25 avril 2019, trois entreprises (hors micro-entrepreneurs) créées en 2014 sur quatre (75%) sont encore actives aujourd’hui. « Ce taux de pérennité à trois ans est supérieur de 3 points à celui des entreprises créées au premier semestre 2010 (72 %) », notent ses auteurs. Parmi les facteurs explicatifs de cette amélioration figure d’abord « la conjoncture plus favorable pour la génération 2014 que pour celle de 2010 », notent-ils. Alors que le produit intérieur brut (PIB) a progressé de 0,3% en 2012 et 0,6% en 2013, il a augmenté de 1,2% en 2016 et de 2,2% en 2017. Mais la pérennité des entreprises dépend aussi du secteur d’activité, la santé, l’enseignement, l’action sociale et les transports étant les domaines les plus porteurs.

Autre facteur déterminant : le statut juridique. 83% des sociétés (SAS, SARL) créées en 2014 sont toujours actives, contre 63% des entreprises individuelles. Les chances de pérennité augmentent également avec les moyens financiers investis au démarrage. Si plus de huit entreprises sur dix ayant bénéficié d’un investissement initial de 40.000 euros sont pérennes à trois ans, ce taux tombe à 64% pour celles ayant démarré avec moins de 1.000 euros. Dernier constat dressé par l’Insee : les structures créées dans les zones rurales ont davantage de chances de prospérer que celles nées dans les grandes agglomérations.

Source : https://www.insee.fr/fr/statistiques/4130923?pk_campaign=avis-parution