angle-left Chefs d’entreprise : une mixité toujours rare dans le commerce et l’artisanat commercial

Chefs d’entreprise : une mixité toujours rare dans le commerce et l’artisanat commercial

TNS
Chef d’entreprise
28 OCTOBRE 2019

Si les métiers du commerce et de l’artisanat commercial se caractérisent par leur diversité, on ne peut pas encore en dire autant sur le plan de la mixité : c’est le constat qui ressort d’une étude diffusée le 17 octobre 2019 par Insee Première, une publication de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). « Les métiers de l’artisanat et de l’industrie, ainsi que ceux de la logistique, sont à très forte dominante masculine avec respectivement 88% et 72% d’hommes », note l’auteur de l’enquête à partir des données relevées en 2018, ajoutant que « presque aucune profession n’y est mixte ». Il observe, à l’opposé, que les métiers liés à la santé sont « fortement féminisés ». Même constat au sein des métiers de support, où la part des femmes est encore très importante parmi les employés des services comptables et administratifs et les secrétaires. Du côté de l’artisanat commercial, on apprend que si les professions de caissier ou de vendeur sont « presque exclusivement féminines », celles de grossiste indépendant, d’ingénieur technico-commercial ou de chef d’entreprise « sont occupées pour plus des trois-quarts par des hommes ».

Source : Insee