Exploitants agricoles : pour 45% des plus de 55 ans, la reprise de leur exploitation est assurée

Exploitants agricoles : pour 45% des plus de 55 ans, la reprise de leur exploitation est assurée

TNS
Exploitant agricole
26 JUILLET 2021

Le 20 juillet 2021, l'Observatoire du groupe Banque Populaire Caisse d'Épargne (BPCE) a publié les résultats de la deuxième enquête menée en partenariat avec l'institut de sondage BVA auprès de 1.359 agriculteurs et viticulteurs en février et mars derniers. Il ressort notamment de cette étude, qui entend décrypter les « transformations profondes » du secteur et « la manière dont évoluent les modèles agricoles », que près de la moitié (45%) des 603 exploitants agricoles de plus de 55 ans sondés estiment que « la reprise de leur exploitation est assurée ». Dans le même temps, ils sont 37% à l'espérer, quand 12% affirment ne plus y croire. « À âge égal, l’anticipation de la reprise contribue à allonger l’horizon de l’exploitant, lui permettant de projeter des investissements au-delà de sa fin d’activité », analysent les auteurs. Ainsi, 42% des agriculteurs de plus de 55 ans interrogés « qui pensent partir d’ici cinq ans envisagent au moins un investissement », apprend-on. De leur côté, ceux dont la reprise est assurée sont 64% à envisager au moins un investissement. Ce taux atteint 36% pour ceux qui pensent que l’leur exploitation ne sera pas reprise. Il apparaît aussi que la préparation de la fin d’activité reste une préoccupation toujours plus prégnante chez les agriculteurs et les viticulteurs. C’est le cas aujourd’hui de 43% des chefs d’exploitation ayant répondu, soit une progression de cinq points par rapport à 2019. La question de la cession-transmission suit la même évolution, puisqu’elle inquiète 35% des sondés (un chiffre en hausse de 3 points sur quatre ans). 

Source : newsroom.groupebpce.fr