Généralisation de l’indemnisation des parents d’un enfant positif à la Covid-19

Généralisation de l’indemnisation des parents d’un enfant positif à la Covid-19

Réglementation
Salariés
13 SEPTEMBRE 2021

C'est une petite aberration à laquelle le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion vient de mettre fin. Via un communiqué publié le 3 septembre 2021, il a fait savoir que désormais, vaccinés ou non, les parents d'un enfant de moins de 16 ans testé positif à la Covid-19 et contraints de le garder peuvent bénéficier des indemnités journalières dérogatoires, sans délai de carence, à hauteur de 90% de leur salaire brut, avec un possible complément de l’employeur. « Cette indemnisation est ouverte à un seul des deux parents du foyer, lorsqu’il ne peut pas télétravailler », rappelle le ministère, qui procède ainsi à une harmonisation des règles d'indemnisation. Car, paradoxalement, celles antérieurement mises en place par le gouvernement favorisaient les parents non-vaccinés par rapport à ceux qui avaient reçu le vaccin, lesquels n'étaient pas du tout indemnisés. D'un point de vue pratique, « la plateforme de contact tracing de l'Assurance-Maladie contactera directement les parents concernés pour leur délivrer un arrêt de travail et les indemnités journalières », précise le ministère. « Puis, d'ici un mois, les parents concernés pourront bénéficier d'indemnités journalières en déclarant directement leur arrêt de travail sur le téléservice declare.ameli.fr », ajoute-t-il.

Source : travail-emploi.gouv.fr