Médecins : la procédure à suivre pour commander le vaccin AstraZeneca

Médecins : la procédure à suivre pour commander le vaccin AstraZeneca

TNS
Profession libérale
08 MARS 2021

Dans un communiqué rendu public le 1er mars 2021 sur son site Internet, la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam) indique aux médecins libéraux la procédure à suivre, dans le cadre de la campagne de vaccination contre le nouveau coronavirus, pour se fournir en doses de vaccin AstraZeneca. Dans un premier temps, les praticiens étaient invités, depuis le 25 février dernier, à réaliser des injections dans leur cabinet médical à leurs seuls patients âgés de 50 à 64 ans et jugés à risque. Mais conformément à un avis de de la Haute Autorité de santé (HAS), publié le 2 mars, les personnes âgées de 65 à 75 ans présentant des comorbidités peuvent aussi se faire inoculer le vaccin d’AstraZeneca par leur médecin traitant. Première étape de la procédure relayée par la Cnam : chaque médecin volontaire doit passer commande auprès de la pharmacie de son choix, laquelle deviendra alors sa « pharmacie de rattachement » pour l’obtention des doses, précise le site Ameli.fr. Il doit communiquer son nom et son numéro RPPS (répertoire partagé des professionnels de santé, NDLR) ainsi que le nombre de doses souhaitées. Toujours selon le communiqué, « cette démarche est à renouveler au début de chaque semaine (du lundi au mercredi) pour une livraison des doses à la pharmacie la semaine suivante ». Le médecin doit se rendre dans la pharmacie pour retirer, avec toutes les précautions d'usage, les doses du vaccin - il ne peut disposer, pour l'instant, que de deux ou trois flacons maximum, chaque flacon ayant une contenance de dix doses. La Cnam précise ensuite les modalités concernant l'organisation des plages de rendez-vous pour administrer les doses du vaccin AstraZeneca, la surveillance du patient après chaque piqûre, ainsi que l'élimination des flacons vides et des seringues et aiguilles usagées.


Sources : www.ameli.fr ; www.has-sante.fr