Médecins : les généralistes plutôt satisfaits du dispositif d’embauche d’un assistant médical

Médecins : les généralistes plutôt satisfaits du dispositif d’embauche d’un assistant médical

TNS
Profession libérale
10 MAI 2021

Dans une communication diffusée le 30 avril 2021 sur son site Internet, l'Assurance maladie relaie les résultats d'une étude commandée à l’institut BVA qui traduit la satisfaction des médecins généralistes ayant bénéficié d'une aide financière pour embaucher un assistant médical, un nouveau métier créé par la loi du 24 juillet 2019 relative à l’organisation et à la transformation du système de santé. Parmi les atouts que leur procure ce dispositif - en vigueur depuis la signature en juin 2019 de l’avenant 7 à la convention médicale -, les professionnels de santé adhérents citent le gain dans la pratique et le soin, l'allègement de la charge mentale (du fait de la délégation à leur assistant des tâches administratives et de certains actes simples) ou encore une plus grande disponibilité pour les patients. Par ailleurs, il ressort de l'enquête que « les assistants médicaux, de leur côté, apprécient notamment la proximité avec les patients et les possibilités d’évolution offertes par ce nouveau métier ». Pour rappel, c'est le médecin qui choisit en toute liberté les missions qu'il confie à l'assistant. Le généraliste qui bénéficie de l'aide à l'embauche doit, en contrepartie, augmenter le nombre des patients qu'il suit régulièrement, mais aussi ceux reçus ponctuellement. L'Assurance maladie précise dans son communiqué que les médecins peuvent vérifier leur éligibilité à ce dispositif via l’application « ameli-Mémo » téléchargeable gratuitement sous iOS ou Android.

Source : www.ameli.fr