angle-left Pharmaciens : le nombre de professionnels augmente légèrement, celui des officines chute

Pharmaciens : le nombre de professionnels augmente légèrement, celui des officines chute

TNS
Profession libérale
20 JUILLET 2020

Un peu plus de pharmaciens, mais toujours moins de pharmacies : c'est ce qui ressort du dernier panorama démographique de l'Ordre national des pharmaciens, rendu public le 9 juillet 2020. Selon ce rapport, les effectifs de la profession sont en légère hausse : on comptait ainsi 74.227 membres inscrits à l'Ordre au 1er janvier dernier, ce qui représente une augmentation de 1,2% depuis 2009. Les trois-quarts de l'effectif exercent en officine : 34,8% en section A (pharmaciens titulaires d’officine) et 37,6% en section D (adjoints d'officine et autres exercices). Le panorama note une baisse de 7,5% du nombre d’inscriptions dans la section A sur dix ans. Dans le même temps, le nombre de pharmacies poursuit son déclin. Il en restait 21.425 au début de cette année, soit 1.700 de moins depuis 2009. Une tendance qui, selon l'Ordre, s'explique « par la restructuration du réseau officinal ces dix dernières années et par le mouvement de regroupements de ces structures sur le territoire national ». Reste que si les titulaires d'officines sont moins nombreux (-1,4% entre 2018 et 2019), ils peuvent compter sur davantage d'adjoints qui « contribuent à la mise en place des nouvelles missions (entretiens pharmaceutiques, bilans partagés de médication, vaccination...) », notent les auteurs.

Source : ordre.pharmacien.fr