angle-left PME-ETI : le gouvernement relance le « Prêt French Fab » pour favoriser l'investissement industriel

PME-ETI : le gouvernement relance le « Prêt French Fab » pour favoriser l'investissement industriel

PME
Réglementation
14 SEPTEMBRE 2020

Un communiqué du ministère chargé de l'Industrie, diffusé le 7 septembre 2020, fait état des « premières mesures de mise en œuvre du volet modernisation de l’industrie de 'France relance' permettant de soutenir et d’accompagner les secteurs industriels les plus touchés par la crise » du Covid-19. Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée auprès du ministre de l'Économie, des Finances et de la Relance, chargée de l'Industrie, a notamment annoncé le lancement d’une nouvelle enveloppe de « Prêts French Fab » à destination des petites et moyennes entreprises (PME) et des entreprises de taille intermédiaire (ETI) industrielles. « Ce dispositif, doté de 45 millions d’euros par l’État, permettra à Bpifrance (la Banque publique d'investissement, NDLR) de mettre en place entre 400 et 500 millions d’euros de prêts aux entreprises pour favoriser leurs investissements industriels », peut-on lire. Il sera « opérationnel dès la mi-octobre », précise le communiqué. « D’un montant compris entre 100.000 euros et 5 millions d’euros, ce prêt est proposé sur une durée modulable, de deux à douze ans, avec un différé d’amortissement de trois ans maximum », explique le ministère, avant de mettre l'accent sur le fait qu'il « est nécessairement adossé à un cofinancement bancaire d’un montant au moins équivalent ». Le gouvernement ressuscite là un dispositif déjà mis en place entre 2016 et 2019, et dont près de 350 entreprises avaient bénéficié à l'époque.

Sources : Ministère des Finances