PME-ETI : le guichet « Industrie du futur » rouvert depuis le 1er mai

PME-ETI : le guichet « Industrie du futur » rouvert depuis le 1er mai

Chef d’entreprise
PME
10 MAI 2021

Dans un communiqué publié le 3 mai 2020, le ministère de l'Économie, des Finances et de la Relance annonce la réouverture du guichet « France Relance » qui permet aux petites et moyennes entreprises (PME) et aux entreprises de taille intermédiaire (ETI) exerçant une activité industrielle d'accélérer leur transformation vers l'industrie du futur. Déjà déployé entre le 27 octobre et le 31 décembre 2020, ce guichet d’aide à la digitalisation et à la robotisation, opéré par l’Agence de services et de paiement (ASP), avait « reçu près de 7 800 demandes pour un montant d’investissement de plus de 2,7 milliards d’euros ». Face au succès du dispositif, il est relancé cette fois-ci avec une dotation supplémentaire de 175 millions d'euros, indique le ministère. Un décret, paru au Journal Officiel du 2 mai 2021, indique que, cette année, le taux de soutien de l'État est fixé à 20% des dépenses éligibles. De son côté, un arrêté, diffusé le même jour au JO, dresse la liste des équipements permettant aux PME et ETI qui les acquièrent de bénéficier d'une subvention. L'aide s'applique, notamment, aux biens relevant des catégories « équipements robotiques et cobotiques » (liés à la collaboration homme-robot, NDLR), « équipements de fabrication additive », « logiciels utilisés pour des opérations de conception, de fabrication, de transformation ou de maintenance » et « machines de production à commande programmable ou numérique ».

Sources : Ministère des Finances
www.legifrance.gouv.fr
www.legifrance.gouv.fr