angle-left PME-TPE : les difficultés de recrutement en forte hausse sur un an

PME-TPE : les difficultés de recrutement en forte hausse sur un an

PME
TPE
03 JUIN 2019

Dans son dernier baromètre trimestriel dédié aux petites et moyennes entreprises (PME) et aux très petites entreprises (TPE), réalisé en partenariat avec Bpifrance le Lab et publié le 24 mai 2019, l'institut d'étude économique Rexecode révèle que plus de huit entreprises sur dix (82%) ont éprouvé des difficultés à recruter du personnel au cours des douze derniers mois.

 

Cette part est en très nette augmentation par rapport aux chiffres communiqués au deuxième trimestre de 2018 : à l'époque, 70% des PME-TPE indiquaient ne pas avoir pu conclure les embauches qu'elles envisageaient. Pour 74% des répondants, la raison principale tient tout simplement à l'absence de postulant. L'inadéquation entre l'expérience des candidats et le poste proposé est citée dans la moitié des dossiers (55%), suivie par l'absence d’expérience (33%) ou la faible adaptabilité du candidat à l'entreprise (29%). « Le salaire demandé n’apparaît qu’au cinquième rang des raisons aux difficultés de recrutement et est moins cité que l’an passé (17% après 20%) », font remarquer les auteurs de l’étude. Pour remédier à ces obstacles, les chefs d’entreprise sont contraints de s’adapter. Plus de la moitié des personnes sondées (56%) affirment avoir modifié leurs techniques de recrutement et se tournent désormais vers les réseaux sociaux, les cabinets spécialisés, et même leurs concurrents.

 

Source : http://www.rexecode.fr/public/Analyses-et-previsions/A-noter/Les-difficultes-de-recrutement-principal-frein-a-la-croissance-des-PME-en-France-sont-en-forte-hausse