angle-left Santé : le moral des professionnels libéraux au plus haut depuis 2011

Santé : le moral des professionnels libéraux au plus haut depuis 2011

TNS
Profession libérale
16 DÉCEMBRE 2019

D’après l’étude annuelle menée par l’institut Ipsos pour l’Observatoire CMV Médiforce (une filiale de BNP Paribas qui accompagne les libéraux de santé dans leurs besoins de financement), et rendue publique le 28 novembre 2019, les professionnels libéraux de santé ont retrouvé le sourire. Ainsi, ce sont 85% des 484 individus sondés (répartis dans sept professions : chirurgiens-dentistes, infirmiers libéraux, kinésithérapeutes-ostéopathes, médecins généralistes, pharmaciens, radiologues et ophtalmologues) qui déclarent être « très satisfaits » ou « plutôt satisfaits » de leur métier (contre 75% en 2017). Avec une satisfaction moyenne de 5,7/10, leur moral affiche un niveau qui n’avait plus été atteint depuis 2011, date de la première édition de l’étude. Dans le détail, la quasi-totalité des spécialités se satisfont de leur situation professionnelle. Les kinésithérapeutes-ostéopathes et les ophtalmologues se disent les plus heureux au travail (à égalité à 95%), devant les infirmiers (90%), les médecins généralistes (89%), les radiologues (84%) et les chirurgiens-dentistes (79%). En revanche, les pharmaciens affichent toujours une satisfaction moindre que leurs confrères (72%, comme en 2017). Selon les auteurs de l’étude, la profession se plaint surtout des « contraintes administratives et budgétaires, découlant des réformes de santé de ces dernières années visant à diminuer le nombre de médicaments prescrits et ainsi du chiffre d’affaires des pharmacies ».

Source : cmvmediforce.fr