TPE-PME : jusqu’à 10.000 euros pour les secteurs à nouveau soumis à fermeture administrative

TPE-PME : jusqu’à 10.000 euros pour les secteurs à nouveau soumis à fermeture administrative

PME
TPE
02 NOVEMBRE 2020

Dans un discours prononcé le 29 octobre 2020 à l'Assemblée nationale, le premier ministre Jean Castex a dévoilé plusieurs mesures en faveur des entreprises touchées par le nouveau confinement mis en place pour tenter d'endiguer l'épidémie de Covid-19. Comme évoqué la veille à la télévision par Emmanuel Macron, lors de l'annonce des nouvelles restrictions, le chef du gouvernement a expliqué que les petites et moyennes entreprises (PME) et les très petites entreprises (TPE) appartenant à l’ensemble des secteurs qui font une fois de plus l'objet d'une fermeture administrative « bénéficieront (...) d’aides pouvant aller jusqu’à 10.000 euros par mois via le fonds de solidarité ». Sont notamment concernées les entreprises œuvrant dans le domaine de l'hôtellerie-restauration, du tourisme, du cinéma et du spectacle vivant, ou encore de l'événementiel. Au printemps dernier, lors de la mise en place par le gouvernement du fonds de solidarité - cofinancé par l’État, les régions et les assureurs -, le montant maximum de l'aide accordée sous conditions aux entreprises les plus impactées par la crise sanitaire s'élevait à 1.500 euros. Devant les députés, Jean Castex a, par ailleurs, indiqué que ces mêmes secteurs bénéficieront de la mise en place de « l’activité partielle avec zéro à charge pour l’employeur ».

Source : www.gouvernement.fr