Travailleurs indépendants : les nouveaux barèmes des frais supplémentaires de repas

Travailleurs indépendants : les nouveaux barèmes des frais supplémentaires de repas

Fiscalité
TNS
08 FÉVRIER 2021

Dans une actualité publiée au Bulletin officiel des Finances publiques-Impôts (BOFiP-Impôts) du 20 janvier 2021, l’administration fiscale indique les seuils et les limites de déduction des frais supplémentaires engagés par les travailleurs non-salariés (TNS) percevant des bénéfices non commerciaux (BNC). Pour l'impôt sur les revenus perçus en 2021 (déclarés en 2022), le fisc indique que la valeur du repas pris à domicile est forfaitairement évaluée à 4,95 euros TTC, contre 4,90 euros TTC l'an dernier. La limite au-delà de laquelle la dépense du repas est considérée comme exagérée et non-déductible est de 19,10 euros TTC en 2021 (ce plafond atteignait 19 euros TTC en 2020). Toujours selon le BOFiP-Impôts, le montant de déduction autorisé est fixé à 14,15 euros TTC (à savoir la différence entre 19,10 euros et 4,95 euros) par repas pris sur le lieu d'exercice de l'activité professionnelle. Il atteignait 14,10 euros TTC l'année passée.


Source : impots.gouv.fr