angle-left Vétérinaires : une profession de plus en plus féminine

Vétérinaires : une profession de plus en plus féminine

TNS
Profession libérale
28 OCTOBRE 2019

Le Conseil national de l’Ordre des vétérinaires a publié, le 9 octobre 2019, son quatrième Atlas vétérinaire, qui offre un instantané assez précis de la profession. Au 31 décembre 2018, le nombre de vétérinaires inscrits au tableau de l’Ordre s’élevait à 18.548. Ce qui représente une progression moyenne annuelle de 1,3% sur les cinq dernières années. De son côté, l’âge moyen se situe à 43,29 ans, en relative stabilité. La féminisation de la profession se poursuit. Fin 2018, « le nombre de femmes inscrites (9.765) représente 52,6% des inscrits au tableau et a progressé de 3,5% entre 2017 et 2018 », notent les auteurs de l’atlas. De son côté, la proportion d’inscrits poursuit son recul chez leurs homologues masculins : moins 127 inscrits sur un an, et une diminution de 8% sur les cinq dernières années. Concernant l’activité, celle-ci s’exerce toujours principalement en libéral : elle concerne 63,4% des vétérinaires (en baisse de 0,8% par rapport à 2017). Quant aux vétérinaires salariés du secteur libéral, toujours plus nombreux, ils représentent 32,5% des vétérinaires inscrits. Autre enseignement de l’atlas 2019 : « Le nombre d’inscrits déclarant une activité pour les animaux de compagnie ou les équidés est en constante augmentation, et celui des vétérinaires inscrits qui déclarent une activité ‘animaux de rente’ (ceux élevés ou gardé pour la production de denrées alimentaires, de laine, de peaux ou d'autres fins agricoles, Ndlr) a diminué sur les trois dernières années de 430 diplômes ».

Source : veterinaire.fr