VR // Médecins : la téléexpertise à son tour prise en charge par l’Assurance maladie

Médecins : la téléexpertise à son tour prise en charge par l’Assurance maladie

TNS
Profession libérale
18 FÉVRIER 2019

Après la téléconsultation, la téléexpertise est prise en charge par la Sécurité sociale depuis le 10 février 2019. Dans un communiqué diffusé le 11 février dernier, l’Assurance maladie rappelle que la procédure « permet à un médecin, dit « médecin requérant », de solliciter un confrère, dit « médecin requis », en raison de sa formation ou d’une compétence particulière, sur la base d’informations ou d’éléments médicaux liés à la prise en charge d’un patient. »

Avant sa généralisation, prévue en 2020, la facturation de la téléexpertise à l’Assurance maladie est réservée, dans un premier temps, à certaines catégories de patients : ceux en affection longue durée (ALD), ceux qui résident en zones dites « sous-denses » ou en établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), ainsi que ceux qui sont détenus en maison d’arrêt. La procédure, qui nécessite certains prérequis (autorisation du patient, traçabilité de l’acte…), est rémunérée entre 12 et 20 euros pour le « médecin requis » et entre 5 et 10 euros pour le « médecin requérant ».

Source : https://www.ameli.fr/fileadmin/user_upload/documents/FAQ-Teleexpertise_fevrier-2019.pdf