VR // PME : deux nouvelles mesures pour améliorer la trésorerie des entreprises

PME : deux nouvelles mesures pour améliorer la trésorerie des entreprises

TNS
PME
21 JANVIER 2019

Dans un communiqué publié le 16 janvier 2019, Agnès Pannier-Runacher, la secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances, relaie deux « mesures essentielles » prises par le gouvernement pour améliorer la trésorerie des petites et moyennes entreprises (PME) dans le cadre de l’innovation dans la commande publique. « En quadruplant le montant des avances versées par l’État aux PME titulaires de marchés publics et en baissant à 3% le taux maximal de la retenue de garantie financière, le besoin de trésorerie des PME sera diminué dès 2019 de 125 millions d’euros par an et d’ici 2022 de près de 175 millions d’euros par an », annonce-t-elle.

La secrétaire d’État rappelle que, conformément à un décret en date du 24 décembre 2018, une expérimentation de trois ans permet, depuis le 1er janvier dernier, aux acheteurs publics de passer des marchés négociés pour leurs achats innovants d’un montant inférieur à 100.000 euros. « De trop nombreux acheteurs demeurent réticents à s’engager dans des procédures de passation formalisées pour investir dans de nouvelles technologies, et se tournent vers des produits plus traditionnels », regrette-t-elle. « Une commande publique plus innovante sera (…) bénéfique pour nos services publics puisque les usagers seront les premiers bénéficiaires de ces solutions innovantes », prophétise pour conclure Agnès Pannier-Runacher.

Source : https://www.economie.gouv.fr/files/files/directions_services/dgccrf/presse/communique/2019/968-dossier-de-presse-commande-publique.pdf