L'association d'assurés, partenaire d'AXA

Un service minimum pour les lunettes

Les opticiens ont lancé le site urgenceopticien.fr qui permet de connaître les points de vente ouverts dans chaque département pour réparer son équipement optique.

Les trois syndicats d’opticiens* ont demandé au ministère des Solidarités et de la Santé la possibilité de mettre en place un service minimum pour assurer la permanence des soins en santé visuelle. Quelque 350 opticiens volontaires participent à ce dispositif lancé le 25 mars. Autorisés à ouvrir en semaine entre 9 heures et 13 heures, ils ne reçoivent que sur rendez-vous et dans la limite de cinq clients par jour. Enfin, il doit s’agir d’une urgence, c’est-à-dire que le rendez-vous doit porter sur la réparation ou le renouvellement de lunettes de vue cassées ou perdues.

Le renouvellement des lentilles et des produits d’entretien, tout comme la réparation de lunettes de soleil même si elles sont équipées de verres correcteurs, ne peuvent pas donner lieu à un rendez-vous. L’examen de la vue est limité aux cas d’absolue nécessité. Idem pour le renouvellement des équipements inadaptés, sauf si une nouvelle ordonnance spécifie le caractère d’urgence.

Toutefois, toutes ces restrictions ne s’appliquent pas au personnel médical qui peut obtenir un rendez-vous chez un opticien quelle qu’en soit la raison.

Le site urgenceopticien.fr/ recense les opticiens ouverts par département, ainsi que leurs jours d’ouverture. Il suffit ensuite de contacter le professionnel.

* Rassemblement des opticiens de France (ROF), Syndicat national des centres d’optique mutualistes (Synom) et Fédération nationale des opticiens de France (FNOF)

Source : https://www.urgenceopticien.fr/

Documents

Aucun document disponible

Ça vous intéresse ?

Parlez-en avec un conseiller

Contacter un conseiller

Nous écrire