L'association d'assurés, partenaire d'AXA

Choisir un hébergement et un nom de domaine

Etape essentielle : le choix du nom de votre site (nom de domaine) et de votre hébergeur web qui servira à stocker toutes les informations et tous les fichiers composant votre site.

Home sweet home : quel hébergement et quel nom de domaine choisir ?

 

Autre étape essentielle : le choix du nom de votre site. Dans la mesure du possible, intégrez votre nom commercial ainsi qu’un terme relatif à votre activité (par exemple « avocats-mercier.fr » pour un cabinet d’avocat). Vous avez trouvé le nom de domaine idéal ? Vérifiez sa disponibilité, par exemple via le site gandi.net et choisissez un nom stratégique parmi les noms disponibles.

Le lancement d’un site web nécessite le choix d’un hébergeur web, qui servira à stocker toutes les informations et tous les fichiers composant votre site. Pour un site vitrine qui générera peu de trafic, vous pouvez opter pour un hébergeur mutualisé, la solution la moins coûteuse (de 1 à 20 € par mois). Si en revanche votre site web est stratégique pour votre activité ou s’il est destiné à recevoir beaucoup de trafic, préférez un hébergement dédié (de 100 à 500 € par mois). Pour choisir votre prestataire, prenez en compte :

  • L’espace disque disponible : de nombreux hébergeurs mettent à disposition un espace illimité, ce qui vous permettra de mettre en ligne autant de ressources que vous le désirez ;

  • La bande passante : elle détermine le trafic (nombre de visites) que votre site pourra supporter ;

  • L’assistance proposée : assurez-vous qu’un support sera disponible 24 h/24 ;

  • La sécurité garantie : vérifiez notamment le cryptage des informations et la fréquence des sauvegardes.

 

Vous pouvez choisir un hébergeur simple tel que Gandi qui vous offrira une solution d’hébergement basique et peu coûteuse. D’autres hébergeurs tels que OVH ou 1and1 vous offriront des services plus complets, avec des solutions de création de site internet.

 

Vous pouvez à tout moment changer d’hébergeur tout en conservant votre nom de domaine et votre site.

 

 

Attention aux « exact match domains »

 


Il est déconseillé de choisir un nom de domaine correspondant à un mot clé fréquemment recherché par les internautes, par exemple « fleuriste-paris.com ». Google pénalise ce type de noms de domaine, ce qui signifie que vous apparaitrez plus difficilement dans les résultats de Google. Utilisez plutôt le nom de votre boutique, par exemple « les-bouquets-de-marie.fr » ou « mercier-fleuriste.com ».

 

 

Lexique

Hébergeur : Comme son nom l’indique, il héberge l’ensemble des fichiers qui composent votre site web. Ces données sont stockées sur des serveurs qui peuvent être partagés avec d’autres sites web (hébergement mutualisé) ou réservés à votre site (hébergement dédié).

 

Nom de domaine (NDD) : Le NDD correspond au nom de votre site. Il est complété par une extension (.fr, .com ou autre).

 

 

Ça vous intéresse ?

Parlez-en avec un conseiller

Contacter un conseiller Nous écrire