L'association d'assurés, partenaire d'AXA

Ressortir dans les résultats de recherche Google : les bonnes pratiques SEO

Guide pratique

 

En 2018, on compte plus de 1,2 milliards de sites web dans le monde. Difficile donc de tirer son épingle du jeu, surtout quand on est entrepreneur ou un indépendant, et que l’on manque de temps et de ressources pour travailler son référencement naturel (en termes techniques, on appelle ça le SEO : Search Engine Optimization).

 

Pour devenir plus visible sur Google, il faut établir une bonne stratégie SEO et concentrer ses efforts sur les actions qui apporteront le plus de bénéfices à son site web : valoriser par exemple en priorité les offres les plus rentables, ou en travailler sur le référencement local

Technique, sémantique et netlinking : les 3 piliers du SEO

 

Le travail d’optimisation SEO d’un site web se joue sur trois leviers :

 

 

  • Technique : le site web doit être crawlable, c’est-à-dire que le robot du moteur de recherche doit pouvoir visiter et « lire » les pages que l’on souhaite voir ressortir dans les pages de résultats. Mais attention : il faut aussi veiller à ce que le robot ne perde pas de temps sur des pages non stratégiques !

 

  • Sémantique : le robot de Google (ou de tout autre moteur de recherche) analyse le contenu du site web pour comprendre ses sujets d’expertise et donc identifier les thèmes sur lesquels il est pertinent de le faire ressortir. Il est donc nécessaire de travailler sérieusement sur une stratégie éditoriale afin de créer et publier du contenu de qualité, avec un champ lexical riche et répondant aux attentes des internautes.

 

  • Netlinking : Google considère qu’un site web qui reçoit des liens pertinents, provenant de sites de confiance est un site qui doit être intéressant pour les internautes. Il le classera donc mieux dans ses pages de résultats. Un des grands enjeux du SEO est donc de travailler sur la popularité d’un site web, en privilégiant la qualité et la variété des liens pointant vers lui.

Fiche technique

 

Outils indispensables :

Google Search console, Outil Google de planification des mots clés

 

Temps nécessaire :

Au moins 1 journée par mois

 

Bénéfices pour votre activité :

Visibilité auprès des internautes qui recherchent des mots clés liés à votre offre, votre activité

Résultats à long terme

 

 

Lexique

Crawler : On dit que le robot d’un moteur « crawle » un site quand il l’explore. Il passe alors de page en page pour en analyser le contenu. Un site « crawlable » est un site optimisé pour que le robot des moteurs de recherche puisse le visiter et en tirer des informations pour l’indexer.

Indexer : Un moteur de recherche « indexe » un site web lorsqu’il l’ajoute à sa base de données de pages web. Le site web peut alors remonter dans les pages de résultats du moteur de recherche en fonction des requêtes des internautes.

Maillage interne : Il s’agit de l’ensemble des liens internes au site. Le maillage interne doit être bien réfléchi car c’est lui qui permet aux robots des moteurs de recherche de crawler un site web et aux internautes de poursuivre leur navigation.

Netlinking : Le netlinking désigne la stratégie qui consiste à développer des liens pointant vers un site web (=backlinks) afin de l’aider à bien remonter dans les moteurs de recherche.

Popularité : Le popularité d’un site se définit en fonction de la qualité de son netlinking. Un site populaire est un site vers lequel pointe des liens nombreux, mais surtout des liens de qualité. Il s’agit d’un des critères de l’algorithme des moteurs de recherche.

Référencement payant ou SEA : Le SEA (Search Engine Advertising) désigne les stratégies publicitaires sur les moteurs de recherche. Cela consiste à diffuser des annonces pour qu’un site web s’affiche sur certaines requêtes des internautes.

Responsive design : L’interface d’un site en responsive design s’adapte automatiquement à la taille de l’écran de l’internaute, y compris sur mobile (taille et disposition des éléments de contenu).

SEO : Le SEO ou référencement naturel regroupe toutes les actions (hors annonces Google Adwords) visant à favoriser l’apparition de votre site dans les moteurs de recherche, en particulier Google.

Webperformance : On parle de webperformance pour désigner le temps de téléchargement d’un site web.

 

Sommaire du dossier "Ressortir dans les résultats de recherche Google : les bonnes pratiques SEO"

 

 

Introduction

 

 

1. 8 bonnes pratiques pour travailler le SEO de votre site

Parvenir à drainer du trafic depuis les résultats naturels de Google est un véritable enjeu. Moins immédiat mais plus pérenne que le référencement payant, le SEO est une source de trafic dont peu de sites peuvent se passer. Mais ne vous méprenez pas : le référencement naturel n’est pas gratuit ! Faire remonter votre site web d’entrepreneur dans les résultats Google est un projet qui nécessitera du temps pour faire les bonnes optimisations. Le mieux est d’y réfléchir dès la création du site web pour intégrer dès le départ les bonnes pratiques.

 

 

2. En bref : Optimiser le SEO d’un site d’entrepreneur ou indépendant

Le SEO est un levier incontournable et puissant pour faire connaître votre site. En développant votre référencement naturel, vous gagnerez en notoriété, et plus vous gagnerez en notoriété, plus vous obtiendrez facilement des backlinks et plus vous aurez de chances de bien ressortir dans les résultats Google. C’est un cercle vertueux… à condition de suivre quelques règles et de ne pas tomber dans la sur-optimisation, qui pourrait bien pénaliser votre site web !

Ça vous intéresse ?

Parlez-en avec un conseiller

Contacter un conseiller Nous écrire