L'association d'assurés, partenaire d'AXA

En bref : créer son site web quand on est indépendant ou entrepreneur

Vous êtes indépendant ou entrepreneur et vous voulez être plus visible sur le web ? Voici la liste de ce que vous devez faire mais aussi de ce que vous devez éviter pour maximiser vos chances de réussite.

Do et don't

Vous devez :

Vous ne devez pas :

  • bien préparer votre projet en amont pour être certain de lancer un site qui correspond à votre entreprise et à votre cible.

  • regarder ce que font vos concurrents pour vous en inspirer mais aussi pour trouver comment vous démarquer.

  • choisir les bons outils : CMS pour éditer le contenu de votre site, un hébergeur pour stocker les fichiers nécessaires à son bon fonctionnement.

  • bien vous entourer en réfléchissant aux compétences qui vous seront utiles : développeurs, webmaster, graphistes etc.

  • anticiper en pensant aux évolutions de votre activité. Il sera toujours plus simple et moins coûteux d’adapter votre site si vous aviez déjà prévu ces évolutions dès le départ.

  • vous renseigner auprès de la CNIL sur vos obligations en matière de protection des données personnelles.

  • vous lancer dans un projet qui vous dépasse : soyez réaliste sur le temps et le budget que vous pouvez consacrer à votre site web.

  • laisser végéter votre site une fois qu’il a été lancé. Faites-le vivre autant que possible pour le rendre plus attractif.

  • lancer un site e-commerce sans réfléchir à toute la logistique qui se trouve derrière, notamment la gestion des commandes et des stocks.

  • créer un site qui ne tienne pas compte du mobile ! Beaucoup d’internautes visiteront votre site sur leur smartphone ou leur tablette : pensez à eux !

 

 

Créer un site web : les do et les don't

 

Lexique

 

CMS : Acronyme de « content management system ». Ils’agit d’une plateforme permettant de modifier le contenu d’un site web (créer une nouvelle page, ajouter un visuel, modifier un texte), sans avoir de connaissances techniques.

E-réputation : Votre réputation en ligne est définie par l’ensemble de ce qui se dit sur le web à propos de votre entreprise : avis clients, commentaires sur des forums...

Extensions : Aussi appelées « Plugins », ce sont des modules qui peuvent être installés sur votre site pour offrir des fonctionnalités qui ne sont pas proposés via votre CMS.

Hébergeur : Comme son nom l’indique, il héberge l’ensemble des fichiers qui composent votre site web. Ces données sont stockées sur des serveurs qui peuvent être partagés avec d’autres sites web (hébergement mutualisé) ou réservés à votre site (hébergement dédié).

Nom de domaine (NDD) : Le NDD correspond au nom de votre site. Il est complété par une extension (.fr, .com ou autre).

SEO : Le SEO ou référencement naturel regroupe toutes les actions (hors annonces Google Adwords) visant à favoriser l’apparition de votre site dans les moteurs de recherche, en particulier Google.

Thème : Le thème ou « template » d’un site correspond à son design : son agencement, ses coloris, ses typographies etc. Il est possible de trouver des thèmes gratuits ou payants que vous pouvez personnaliser et appliquer aux pages de votre site.

Exemple de site proposant des thèmes Wordpress : https://themeforest.net/