Les start-ups en compétition

Cinq projets finalistes ont été sélectionnés et seront départagés par un vote du public.

Poly-Dtech

Poly-Dtech, entreprise co-fondée par Joan Goetz (photo) et Loïc Charbonnière, est dédiée au développement et à la production de tests de diagnostic basés sur des nanoparticules ultra-fluorescentes dans le domaine de la santé et des sciences de la vie. L’objectif de l’entreprise est d’améliorer le dépistage et la détection précoce des maladies afin d’augmenter le succès des traitements et la qualité des soins pour les patients.

 
 
 
 

IADYS

IADYS, fondée par Nicolas Carlési (photo), conçoit, développe et commercialise des innovations à la croisée de l’Intelligence Artificielle et de la Robotique et s’engage pour la préservation de l’environnement marin avec notamment le Jellyfishbot, un robot robuste et compact, capable de collecter les déchets et les hydrocarbures à la surface de l’eau. Depuis la première commande en 2018, près de 40 robots sont en exercice et l’équipe est composée à présent de 13 membres.

 
 
 
 

HySiLabs

HySiLabs a développé une innovation de rupture pour le transport et le stockage de l’hydrogène : un vecteur liquide, non organique, non explosif, non toxique pour l’Homme et l’environnement, appelé HydroSil. Co-fondée par Pierre-Emmanuel Casanova (photo) et Vincent Lôme, cette innovation permettra le déploiement rapide de la chaîne logistique d’hydrogène en s’appuyant sur celle déjà existante des carburants fossiles, accélérant ainsi considérablement la transition énergétique.

 
 
 
 

Le Drive tout nu

Co-fondé par Salomé et Pierre Géraud (photo), le Drive tout nu est le premier supermarché en Drive 0 déchet et 100 % responsable au monde. Son ambition : simplifier l’accès à la consommation zéro déchet en la rendant simple et accessible à tous. Les clients font leurs courses sur ledrivetoutnu.com. Leurs produits sont conditionnés uniquement dans des contenants réutilisables : bocaux en verre et sacs en toile. Les produits sont sélectionnés par des ingénieurs agricoles selon des critères stricts : local, bio ou assimilé, circuit court.

 
 
 
 

Circouleur

Circouleur fabrique des peintures recyclées et a créé la filière de recyclage pour les restes de peintures acryliques en France. Créée par Maïlys Grau (photo), les peintures ont ainsi un impact positif sur l’environnement, en divisant par 12 l’impact carbone de la peinture, sur la société, en créant des emplois en insertion, et sur la santé, en permettant une meilleure qualité de l’air intérieur.