Surveillez vos dents !

Le lien entre dents et stress peut paraître étonnant mais il a du sens. Qui n’a jamais, même inconsciemment, raidi les mâchoires face à un problème ? D’ailleurs, en cas de difficulté, ne dit-on pas qu’il faut « serrer les dents » ?

Contracter les maxillaires est un phénomène courant en phase de concentration (pendant la lecture d’un dossier ou devant un ordinateur), d’effort (lors du transport de charges lourdes), de répétition (d’un geste compliqué ou non).

« Outre que les dents s’usent, explique le docteur De Laat du Département de médecine dentaire, ces tensions ont des conséquences au niveau des muscles et de l’articulation. Elles peuvent conduire à terme à un déchaussement des dents. En période de fatigue et de stress, il n’est pas rare que les muqueuses souffrent également (aphtes, gingivite). Il faut donc être encore plus attentif que d’habitude à son hygiène buccale » conseille le spécialiste.