Bien respirer

La respiration est le moteur de la gestion du stress. Dès que vous le pouvez, isolez-vous quelques minutes dans la journée et concentrez-vous sur votre souffle pour apprendre à respirer de manière optimale. Il existe deux façons de respirer : la respiration thoracique ou de renfort, et la respiration diaphragmatique ou ventrale. La première n’intervient normalement qu’en cas d’effort, la seconde est la respiration naturelle. En utilisant la première, la cage thoracique se gonfle et les épaules se relèvent. Le problème, c’est qu’elle ne permet le remplissage que de la moitié des poumons. Du coup, la capacité d’oxygénation est diminuée et le corps se trouve dans un état de stress permanent. La seconde façon de respirer permet au contraire, de remplir d’air la totalité des poumons. Lors de l’inspiration, le bas du ventre se gonfle et le diaphragme s’abaisse en diminuant les tensions musculaires, assurant un massage régulier des organes du ventre et la maîtrise des effets du stress : effet calmant garanti !