AGIPI aux côtés des femmes

AGIPI soutient et accompagne les femmes dans :

  • leur vie professionnelle, en rendant visible leurs investissements et engagements en faveur de la construction d’une société plus égalitaire et plus durable
  • leur vie personnelle en luttant contre les violences conjugales et intrafamiliales ainsi que dans l’accès aux soins, en proposant des garanties spécifiques notamment en cas de cancer du sein.

Entrepreneuriat, des femmes inspirantes

De nombreuses études démontrent l’impact positif de la place des femmes et de la mixité dans le monde économique. Pourtant en 2023, alors que 27 % des Français sont entrepreneurs seulement 16 % sont des femmes 1 . L’entrepreneuriat féminin reste encore marqué par différents freins : financement, plafond de verre, barrière mentale… Forte de ce constat, AGIPI accompagne et rassemble des femmes entrepreneures engagées lors de nombreuses rencontres partout en France.

En partenariat avec Femmes Business Angels (FBA), AGIPI s’engage pour l’entrepreneuriat au féminin ! Ensemble, Femmes Business Angels et AGIPI organisent des rencontres pour mettre en lumière les entrepreneures et investisseuses. 

Ainsi, au printemps 2023 ont eu lieu les « WINDAYS » soutenus par La French Tech et Bpifrance : trois événements sur la thématique « Investir et entreprendre au féminin : leviers d’un monde plus durable ». Au cours des « WINDAYS », plusieurs start-ups ont été récompensées par le Prix AGIPI pour un Monde Durable.

En 2023, AGIPI a rassemblé à nouveau entrepreneurs et partenaires autour d’un même objectif : favoriser l’entrepreneuriat à impact, notamment dans la lutte contre les violences intrafamiliales. En partenariat avec l’association FEMMES avec… et l’incubateur engagé Les Premières Sud, cet événement fut l’occasion pour la communauté d’entrepreneurs de livrer des témoignages inspirants aux adhérents AGIPI. Muriel Réus, présidente fondatrice de l’Association FEMMES avec…, Amel Khemissi, fondatrice de la start-up marseillaise Callisis, Caroline Dumond et Dominique Mucchielli de l’incubateur Les Premières Sud, Guillaume Clere, fondateur de la start-up de réalité virtuelle Reverto, Dominique Brogi, créatrice du dispositif MonShérif ou encore Mélody Madar fondatrice des médias « C’est qui la boss ? » et « Les Eclaireuses » ont pris la parole pour mettre en avant les solutions et projets qu’ils ont mis en place pour protéger les victimes et ainsi construire une société plus engagée.

Alors que 42 % des femmes « croient que le fait d’avoir un modèle à suivre est la clé de la réussite  entrepreneuriale »1, AGIPI a la ferme volonté, grâce à ces événements, d’inspirer les femmes à se lancer.

Lutter contre les violences intrafamiliales

Chaque année, plus de 200 000 Françaises sont victimes de violences conjugales 2. Ces violences sont multiformes : domestiques, sexuelles, économiques, verbales, physiques, psychologiques…  Depuis le printemps 2021, pour lutter contre ce fléau, AGIPI sous l’impulsion de Muriel Réus, présidente fondatrice de l’association FEMMES avec…  et administratrice AGIPI, intègre la garantie violences conjugales, dans le cadre du contrat Prévoyance CAP. Elle est désormais également comprise dans les contrats AGIPI Emprunteur et AGIPI Santé.

Cette garantie, incluse dans les contrats, propose une ligne d’écoute disponible 24h/7j pour avoir accès à une prise en charge juridique ainsi qu’un soutien psychologique. En cas d’incapacité de travail, des indemnités journalières sont versées dès le premier jour sans application de franchise.

« Violences conjugales, pour en finir avec ces maux »

La sensibilisation à ce fléau est primordiale, c’est pourquoi AGIPI poursuit son engagement en coproduisant en 2021 le film documentaire « Violences conjugales, pour en finir avec ces maux ». Visionné plus de 500 000 fois, le film de 26 minutes aborde des questions concrètes auxquelles des intervenants spécialisés (psychologues, avocats, procureurs, psychiatres, présidents d’associations…) apportent des éléments de réponses. 

Qu’est-ce que la violence conjugale ? Comment prendre conscience de ce que l’on vit ? Quels sont les signaux émanant des victimes ? Quelles sont les actions mises en place pour lutter contre ces violences ?

En 2023, AGIPI étend cette garantie aux violences intrafamiliales. Ces violences, qui agissent au sein de la famille et du foyer, ont touché 64 300 victimes en 2021, selon les services de police et de gendarmerie 3.

Engagés, contre le cancer du sein

Cette maladie touche 60 000 Françaises chaque année. Le cancer du sein est l’un des cancers féminins le plus répandu en France et la première cause de mortalité due au cancer chez la femme, plus de 12 000 par an.

Pour les accompagner au mieux vers la guérison, AGIPI n’applique pas de nouvelle franchise en cas de reconstruction mammaire suite à un cancer du sein dans son contrat Prévoyance – CAP.

Depuis plusieurs années, l’association participe également à La Strasbourgeoise, une course 100 % féminine qui permet de récolter des fonds pour lutter contre le cancer du sein. Plus d’une centaine de collaborateurs du centre de gestion y participent.

AGIPI veille à assurer une excellente couverture pour permettre à la jeune maman de profiter sereinement de sa nouvelle vie.

AXA France, notre partenaire historique

Les contrats AGIPI sont souscrits auprès d’AXA. Le partenariat entre l’association et son assureur définit le rôle de chacun :

  • AGIPI veille aux intérêts des adhérents dans la conception, la tarification et la gestion des solutions d’assurance qu’elle propose.
  • AXA garantit les contrats AGIPI et les propose aux adhérents par l’intermédiaire de ses agents présents partout en France.
  • ADIS, filiale d’AXA, est le centre dédié à la gestion administrative des contrats AGIPI.

ADIS, la qualité au service des adhérents

Installé à Schiltigheim (Bas-Rhin), ADIS, centre de gestion dédié aux contrats AGIPI, met ses équipes au service des adhérents AGIPI. Près de 600 collaborateurs veillent à la qualité de service fournie aux adhérents pour la gestion de leur adhésion et pour le règlement des prestations qui leur sont dues.