Les bienfaits de la musique classique

Soulager l’anxiété grâce à la musique, la piste paraissait hasardeuse il y a quelques années encore. Pourtant, aujourd’hui, la musicothérapie est devenue un outil reconnu, utilisé dans de nombreux hôpitaux pour soulager les douleurs et apaiser l’angoisse. Surtout la musique classique. Son action sur le cortisol, l’hormone du stress, est surprenante.

En effet, en réponse à un élément stressant, l’organisme secrète d’abord de l’adrénaline puis, une deuxième hormone dans les minutes qui suivent : le cortisol. Si celui-ci ne revient pas à un niveau bas au bout de quelque temps, il peut provoquer à terme des dommages sur la santé. Aussi, avant d’affronter une situation professionnelle difficile, essayez de vous isoler quelques minutes dans le calme pour écouter Mozart (la sonate Köchel 448 pour deux pianos et la symphonie n°40 KV550) et Johann Strauss (les danses).

Des études scientifiques ont démontré que ces oeuvres, en particulier, agissaient comme des antidépresseurs naturels.

Le fonds de Dotation AGIPI milite pour le développement des médecines complémentaires et subventionne chaque année des projets qui ont apporté la preuve de leur efficacité. Il a ainsi en 2016 apporté son soutien financier au projet « Atelier d’art thérapie musicale » de l’unité de soins palliatifs de l’hopital Sainte Périne Paris XVIe qui accueille près de 250 patients par an avec objectif d’atténuer par la musique la souffrance chez les patients hospitalisés.

Pour en savoir plus sur le fond de Dotation AGIPI, rendez-vous sur https://agipi-fondsdotation.org/