Asperges : pour profiter de votre printemps sans stress !

Les tâches quotidiennes qui s’accumulent, les déclarations fiscales, le changement d’heure, le manque de luminosité… Autant de sources de stress face auxquelles notre organisme a besoin de renforcer sa résistance. N’oublions pas la fatigue générée par notre mental, et cassons ce cercle vicieux : je stresse donc je fatigue, et plus je fatigue plus je stresse. Si on y ajoute les allergies printanières, grand est le besoin de stimuler nos défenses.

Les fruits et légumes du printemps grâce à leurs teneur en vitamines et oligoéléments sont là pour nous aider. Profitons-en !

Les stars de la saison : les asperges blanches, violettes ou vertes. Elles pointent leur tête hors de terre en même temps que les tulipes ! Elles sont nos alliées au quotidien grâce à leurs vertus anti-fatigue et anti-stress. L’asperge est un des légumes les plus riches en protéines. Elle contient une quantité importante de vitamines C, B9 et K, de potassium et d’antioxydants.

L’asperge blanche pousse sous terre et reste blanche à l’obscurité complète. Lorsqu’elle sort à la lumière du jour, la partie exposée à la lumière devient violette puis verte selon sa durée d’exposition au soleil. Le goût des asperges dépend essentiellement de la nature du sol et de sa richesse en matière organique.

La saison des asperges est très courte: de mars à fin juin

  • De la cueillette jusqu’à notre assiette, c’est une véritable course contre la montre pour : que la pointe des asperges reste blanche et ne vire pas au violet car l’asperge peut pousser jusqu’à 15 cm en une journée ! Cette rapidité ne se retrouve pas lors de la première plantation et il faudra en effet attendre 3 ans avant d’obtenir une première récolte !
  • qu’elles apparaissent sur les étals moins de 12 heures après leur récolte. A température ambiante, leur teneur en vitamine C chute de moitié en deux jours.
  • qu’elles gardent leur saveur et ne deviennent pas molles : la consommation doit se faire rapidement. Les asperges cuites ne se conservent pas.

Les asperges fraîches doivent être longilignes, les « écailles » de la tête serrées, avec une tige ferme et cassante. Les asperges, comme les oignons, les poireaux et l’ail appartiennent à la famille des liliacées. L’odeur caractéristique des urines après en avoir mangé est due à l’élimination du méthyl-mercaptan, un produit soufré. L’action diurétique puissante de l’asperge explique la rapidité avec laquelle apparaît cette odeur.

Un faible apport énergétique, une action diurétique, des vitamines et des antioxydants : quoi de mieux que l’asperge pour commencer à préparer l’été sans stress.

Attention, comme en toute chose, la modération s’impose et la consommation d’asperges n’y fait pas exception.

Les personnes sous anticoagulants doivent en parler à leur médecin, car l’asperge renferme des quantités élevées de vitamine K et doit donc être consommée avec prudence et en petite quantité.

Les femmes enceintes ou qui allaitent doivent elles aussi demander l’avis de leur médecin.

En cas d’allergie ou d’intolérance à l’aspirine et au nickel, prenez un avis médical avant d’en consommer.A savoir : l’asperge est déconseillée en cas de troubles inflammatoires des voies urinaires (infection urinaires, cystites, prostatites), de problèmes rénaux, ou de goutte.

Pour tout savoir sur l’asperge :

Protéines (g/100g) 2,5
Glucides (g/100g) 2,5
Lipides(g/100g) 0,3
Fibres(g/100g) 1,8
Vitamines
Vitamine C (mg/100g) 18
Vitamine B9 (µg/100g) 150
Minéraux
Potassium (mg/100g) 169
Calcium (mg/100g) 16,6
Magnésium (mg/100g) 7,3
Phosphore (mg/100g) 42,5

Source : CIQUAL 2016*

* Au niveau français, la base de données de référence sur la composition nutritionnelle des aliments est gérée par l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail). Les données contenues dans cette base sont mises à disposition sur internet via le site Ciqual. Elle propose la teneur en calories, lipides, glucides, protéines, vitamines et minéraux de 2642 aliments, représentatifs de ceux consommés en France.