La réforme 100 % santé

Un remboursement intégral des lunettes, de certaines prothèses dentaires et des appareils auditifs pour donner à tous les Français un accès à des soins de qualité : tel est l’objectif de la réforme du « 100 % santé » !

En bref

Le reste à charge direct des ménages en France est de 8,31 % en moyenne. Afin d’éviter le renoncement aux soins pour des raisons financières, le gouvernement a mis en place la réforme « 100 % santé ». Adoptée dans le cadre du budget de la Sécurité sociale pour 2019, elle se déploiera progressivement jusqu’en 2021.

1 Source : Rapport de la Commission des comptes de la santé - 2017

Qui pourra en bénéficier ?

Tous les assurés disposant d’une complémentaire santé responsable, individuelle ou collective, ou de la CMU-c. Un contrat est dit responsable lorsqu’il ne fixe pas les cotisations en fonction de l’état de santé des assurés, qu’il respecte les planchers et plafonds de prise en charge sur certains postes de dépenses et qu’il incite l’assuré à respecter le parcours de soins coordonnés.

Le 100 % santé en pratique

Les pouvoirs publics ont défini avec les professionnels de santé des paniers de soins 100 % santé pour les lunettes, certaines prothèses dentaires et les appareils auditifs. Ces différents paniers, intégrés dans les contrats des complémentaires santé responsables, contiennent une liste d’équipements remboursés intégralement.

Dès 2020, tous les professionnels de santé concernés devront systématiquement proposer un devis qui comportera à la fois un équipement du panier 100 % santé et un équipement à tarif libre. Les assurés resteront libres d’opter pour l’équipement de leur choix : panier 100 % santé avec des équipements définis ou panier libre avec une gamme d’équipements généralement plus étendue.

Télécharger notre FAQ